Le journal des lieux de CTU

Les 2 lieux créés par CTU

  • Anciennes usines Citroën du Quai de Javel

    Anciennes usines Citroën du quai de Javel

    « En 1913, l’entrepreneur André Citroën créa une entreprise d’engrenage dont la denture en forme de chevrons deviendra le logo de la marque. En 1915, celui ci proposera à l’état de construire une usine d’obus. Dans cette optique, il acheta une zone de 22 hectares située au Quai de Javel alors peu urbanisée. (…) En 1919 Citroën rachètera le constructeur Mors et se reconvertira dans la fabrication automobile. (…) En 1928, l’usine du Quai de Javel compte 30000 personnes, parmi lesquels l’on recense 6000 femmes. (…) En 1933, l’usine sera démolie puis reconstruite en un temps record, sans impact réel sur la production. Bombardées trois fois durant la Seconde Guerre Mondiale, les usines connaîtront une nette baisse de régime à cette période. En 1958, le Quai de Javel est rebaptisé André Citroën. (…) En 1970, le manque de place et l’optimisation des processus de fabrication conduiront Citroën a délocaliser sa production sur des sites en province, dont celui d’Aulnay sous Bois. La dernière Citroën fabriquée à Javel sortira en 1975. Après une longue négociation, l’Etat rachètera les 22 hectares de l’entreprise. Démolies entre 1976 et 1984, les usines laisseront la place à un vaste programme immobilier et à la création d’un parc de 13 hectares. » (source : 2cv-legende.com/histoire-de-la-2cv/usine-citroen-quai-de-javel-paris-2cv)

  • Anciens abattoirs de Vaugirard et ancien marché aux chevaux

    Anciens abattoirs de Vaugirard et ancien marché aux chevaux

    « Construits par Ernest Moreau au lieu dit des Morillons ( nom donné à un ancien vignoble  » le Clos des Morillons  » ) , ils sont divisés en deux parties : d’une part les abattoirs généraux rue des Morillons qui ouvriront en 1898 et qui posséderont des échaudoirs réservés à l’assistance publique de Paris et d’autre part , l’abattoir hippophagique et un marché aux chevaux Rue Brancion ouverts suite à la fermeture de l’abattoir de Villejuif et au marché aux chevaux situé boulevard de l’Hôpital ils ouvriront en 1907 et fermeront tous deux le 31 décembre 1976  » (source : pietondeparis.canalblog.com/archives/2010/09/25/19158666.html)